Mali

Accompagner et autonomiser les populations maliennes de Kita par ACORD sur Vimeo.

Le Mali est un pays sahélien de près de 17 millions d'habitants en 2013. Avec ses 43,7 millions d'hectares de terres utilisables pour l'agriculture et l'élevage, l'agriculture malienne est dominée par les céréales avec 72% des superficies cultivées et environ 805,200 exploitations familiales, majoritairement de petite taille. En 2011, une mauvaise production a maintenu les prix à la hausse jusqu'en 2013, malgré les bonnes productions de la campagne 2012/2013. Ces flambées de prix compromettent l'accès à l'alimentation des ménages les plus pauvres et fait que les plus pauvres (25% de la population) consacrent plus de 70% de leur revenu à l'achat de nourriture. A ceci s'ajoute, depuis fin 2011, la crise politique et sécuritaire sans précédent dans lequel le Mali est plongé et qui a abouti à un coup d'Etat le 22 mars 2012 et au contrôle par les groupes armés des 3 régions de Kidal, Tombouctou et Gao, une partie de Mopti et de Ségou. Parallèlement au conflit d'ordre national existent des tensions aussi bien au niveau local que transfrontalier autour de l'accès, au contrôle et à la gestion des ressources naturelles.

Sur le plan humanitaire, la crise a accru la vulnérabilité et augmenté les souffrances des populations rurales déjà gravement touchées par une crise alimentaire et nutritionnelle existante. Il y a eu plus de 268.000 déplacés suite à la crise au nord du Mali dont plus de 161.000 réfugiés. Selon OCHA, à la date du 23 mai 2013, le nombre de personnes affectées par l'insécurité alimentaire était aproximativement de 3,5 millions dont 1,4 millions en situation de vulnérabilité avancée. Les femmes et les enfants sont les premières victimes des pratiques d'exclusion et de violence à tous les niveaux.

De plus, le Mali est situé dans la région du Sahel menacée par l’avancée du désert. La concurrence pour les maigres ressources en eau et pour les terres a déjà provoqué des conflits et ceux-ci deviennent de plus en plus fréquents. Le nombre élevé d’armes légères en circulation dans la région alimente le banditisme et la violence et des activités terroristes continuent de mettre à mal la stabilité du pays et de la région. Culturellement, la société est dirigée par les hommes et elle est marquée par des inégalités et des disparités considérables entre hommes et femmes. Les éleveurs représentent près de 10% de la population du Mali et ces communautés sont considérées comme les plus marginalisées et les plus vulnérables dans le pays. Côté positif, une société civile active et dynamique est en train d’émerger dans la région et grâce au nouveau cadre de décentralisation, cette société civile joue un rôle croissant dans la formulation des politiques.

ACORD au Mali

ACORD-Mali travaille depuis sa création en 1976 dans les 3 Régions du Nord (Tombouctou, Gao et Kidal) dans des actions humanitaires dans le nord du Mali (régions de Tombouctou, Gao et Kidal). Progressivement ACORD-Mali a transformé ses actions d'urgence en des actions de développement local inscrit dans la durée. ACORD travaille sur les questions de sécurité alimentaire, de gestion de ressources naturelles pour limiter les conséquences de la sécheresse, de prise en compte des femmes en matière de droit socioculturel, économique et politique, de gestion et transformation de conflits communautaires. L'action d'ACORD-Mali vise à soutenir et renforcer la société civile et les communautés locales afin qu'elles trouvent des solutions efficaces et durables à leurs problèmes prioritaires.
Suite à la crise politique et militaire de 2012, les activités d'ACORD ont été délocalisées au Centre et à l'Ouest du Mali (Régions de Ségou et de Kayes) avec un focus sur l'appui à la gestion de la crise par la mise en œuvre de projet d'Urgence alimentaire pour contribuer à la réduction des effets de la crise alimentaire due principalement à la sécheresse et aux déplacements des populations par une réponse humanitaire adaptée auprès des populations déplacées et d'accueil dans le cercle de Niono, et par la mise en œuvre de projets visant au renforcement des capacités d'adaptation des petits producteurs agricoles et pastoraux aux effets du changement climatique en vue de garantir leur sécurité alimentaire dans le cercle de Kita.
ACORD met en œuvre depuis 2012 un projet panafricain et national au Mali visant notamment à : contribuer à l'atténuation des pratiques culturelles néfastes qui entravent l'accès des femmes à la propriété foncière et aux biens économiques et qui engendrent des pratiques de violence sexuelle, l'augmentation de participation de la société civile (en particulier des femmes) dans l'exécution des programmes, politiques et services attentifs au genre en matière de propriété foncière, de développement agricole, de protection des femmes et de réparations au niveau national et régional ; l'institution de mécanismes et de services pour l'accès des femmes à la justice pour les violations des droits sexuels.

Femmes, violences et paix

Au Mali, les femmes et les filles représentent plus de 50% de la population, et la crise du Nord a affecté de manière disproportionnée ces dernières, qui ont eu à faire face aux violences orchestrées par ceux la même qui avaient le rôle de les protéger, dans un environnement où ni la communauté, ni le système traditionnel ou le système légal moderne (système judiciaire) n'avaient la capacité ni même la volonté d'arrêter et/ou de punir ce mal. Dans cette situation, les femmes et les filles sont les premières victimes des pratiques d'exclusion et de violence à tous les niveaux. En effet, subissant toutes formes de violence au Nord pour celles qui sont restées et connaissant des difficultés de survie pour celles qui se sont déplacées et/ou refugiées, les femmes payent le lourd tribut de la crise dont le Mali se relève.
De janvier 2012 à décembre 2013, le sous-groupe sectoriel sur les violences basées sur le genre (VBG) au Mali a recensé près de 6,000 cas de violences affectant les femmes et les filles dont 532 de cas de violence sexuelles, 521 cas d'agressions physiques, 827 cas de violence psychosociale, 1 201 cas de dénis de ressources, 1 233 cas de violences liés aux pratiques traditionnelles (mariages forcés, mutilations génitales féminines), et l'on peut considérer que le nombre réel de violences est encore plus élevé en considérant les réticences à reporter les incidents qui existent encore au sein de la population. Le même groupe multi-acteurs a noté que sur ces 6000 cas de violences, seulement 2 300 personnes ont pu bénéficier d'une prise en charge médicale ou psychosociale et seulement 7 cas ont bénéficié d'une prise en charge juridique.
De ce constat apparaît clairement la nécessité de faire de la lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre une priorité cruciale des efforts de reconstruction et de consolidation de la paix. ACORD mène actuellement un projet important et pilote, qui vise en particulier à garantir une meilleure compréhension, prise en charge et prévention des violences sexuelles et basées sur le genre pour contribuer à l'élimination de la violence faite aux femmes par un changement des mentalités guidés par les communautés.

Projets en cours

ACORD est présente au Mali depuis 1976. Nous cherchons à contribuer à la promotion de la souveraineté alimentaire dans la région et nous préconisons des politiques et des législations favorables à la promotion des droits fondamentaux des communautés pastorales ou agro-pastorales susceptibles d’améliorer les moyens d’existence de ces populations.

>> Droits des femmes : Grâce aux actions de sensibilisation menées par ACORD, les communautés pastorales et agro-pastorales font preuve de plus de respect vis-à-vis des femmes et des filles et leur rôle majeur en ce qui concerne la sécurité alimentaire. Ces communautés se préoccupent davantage du bien-être des femmes et elles reconnaissent les droits de celles-ci. D’autres sphères de développement qui mettent les femmes en avant comme l’équilibre social dans les ménages, la scolarisation, la santé et le bien-être de l’enfant ont reçu l’appui des anciens et des décideurs. Les hommes sont davantage prêts à accepter que leurs femmes participent à des activités de sensibilisation ou de négociation sur des questions qui les concernent directement comme la transhumance du bétail vers l’ouest du Sahel à la recherche de pâturages.

>> Dans le cadre de nos programmes, nous assurons des formations qui couvrent la production, la conservation et la transformation des produits agricoles et nous favorisons le partage des connaissances en vue d’améliorer les moyens d’existence. En outre, les leaders communautaires sont régulièrement formés pour pouvoir évaluer et défendre les aspects liés à l’environnement. Chaque année, 700 personnes bénéficient de programmes d’alphabétisation pour adultes. Des laiteries et des marchés pour bétail sont construits et sont gérés par les communautés et contribuent à générer des revenus. Ces actions ont eu des effets positifs sur les perceptions sociales et sur les pratiques des hommes vis-à-vis des femmes et des jeunes.

>> Programme d'urgence alimentaire et prise en charge de la malnutrition et des maladies courantes des populations déplacées du Nord Mali dans la zone de Ségou, par la mise en œuvre du cash transfert et la mise en place de kits d'hygiène. Le cash transfert permet de mettre à disposition du cash pour couvrir les besoins alimentaires des déplacés et des familles d'accueil et pour fournir un soutien monétaire aux familles déplacées et d'accueil, les aidant à faire face aux petites dépenses obligatoires afin de vivre dans des conditions acceptables : condiments, besoins énergétiques, matériel de toilette, besoins culturels, etc.
Voir le projet sur le site de l'Ambassade de France au Mali

Nos zones d’action au Mali

 

ACORD apporte son soutien à des organisations locales maliennes dans les régions de Tombouctou, Niafunke, Youwarou et Tenenkou. Ces organisations locales travaillent avec les communautés pastorales pour améliorer l’accès à l’eau, à l’éducation et au crédit. ACORD soutient également les groupes de femmes engagées dans un programme de développement de l’esprit d’entreprise en vue de la création de banques et de coopératives dans la région de Lere.


Situer ACORD au Mali sur une carte plus grande

Nos partenaires au Mali

ACORD collabore avec des organisations non gouvernementales locales qui font preuve de niveaux élevés de compétence et de capacité. Elle peut ainsi contribuer efficacement au développement des compétences et de l’expertise au sein de l’organisation partenaire. Les ONG internationales sont importantes pour la réponse d’ACORD en matière de programmation au niveau de toute l’Afrique. Les processus de mise en place de partenariats et d’alliances sont coordonnés à partir du bureau régional au Mali.
ACORD travaille étroitement avec Oxfam Intermon dans sa campagne en faveur de la justice économique pour les petits exploitants. Au Mali, ACORD bénéficie d’un soutien important de la part de Caritas Suisse, CCFD-Terre Solidaire, le Gouvernement des Pays-BasJersey Overseas Aid, ONU Femmes, UN Peace Building Fund  et ACDI.

Photos, vidéos et publications

ACORD Mali : Données pays, priorités pays, nos partenaires, ACORD au Mali, focus projet, impact 2016 en chiffres, contactez-nous, 2 pages, juin 2017
anglais

Etude sur la participation des femmes dans la gestion des conflits et la consolidation de la paix au Mali : Cette étude met en exergue le potentiel des femmes pour contribuer significativement a la reconciliation et a une paix durable au Mali. Publié par ACORD et ONU Femmes, 88 pages, juin 2016
français

Cycles de violence : relations entre les genres et conflit armé :  Quelles sont les conséquences des guerres sur les relations entre les genres ? Ces relations peuvent-elles contribuer au conflit ? Les résultats des recherches entreprises par ACORD dans cinq communautés qui vivent dans l’ombre de violents conflits au Soudan, en Angola, au Mali, en Ouganda et en Somalie.
anglais

En marche vers la justice sociale en Afrique de l'Ouest (DVD, 2011). Découvrez comment des communautés marginalisées en Afrique de l'Ouest s'organisent, se mobilisent et travaillent ensemble pour leurs droits, en particulier leur droit à la nourriture.  
anglais | français

Si vous souhaitez recevoir des photos sur les actions d’ACORD au Mali, écrivez-nous par e-mail

Comment soutenir des communautés du Mali

Vous pouvez être assurés que votre contribution en faveur d’ACORD Mali aura un effet durable sur les communautés les plus vulnérables. Les efforts de consolidation de la paix exigent des actions massives de mobilisation et de sensibilisation des populations locales. Chacun doit s’engager dans le processus pour apporter des changements concrets dans les modèles d’interaction et dans les attitudes face aux maigres ressources naturelles du Sahel et pour cultiver la paix et la tolérance entre les membres des différentes communautés.

Pour en savoir plus sur nos actions au Mali, abonnez-vous à notre bulletin d’information, visitez le bureau d’ACORD le plus proche ou appelez-nous.

  • conflit et consolidation de la paix
  • eau
  • femmes
  • genre
  • jeunes
  • mali
  • réchauffement climatique
  • resilience
  • ACORD 40 ans - 1976-2016



    Défendre les droits.
    Promouvoir la justice.

    Comment nous travaillons - L'avantage d'ACORD - Nos zones d'action - L'impact d'ACORD en chiffres - Comment ACORD favorise des changements durables

    français
    anglais

    PDDAA

    “L’Afrique peut se nourrir par elle-même, alors qu’est-ce qui ne fonctionne pas? Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur le PDDAA, la feuille de route du continent pour une agriculture durable.


    Plus d’infos sur nos actions en matière d’agriculture durable et de sécurité alimentaire ici»

    Contacts au Mali

    Vous êtes invités à communiquer avec le programme d'ACORD au Mali:

    •  par email

    •  par courrier

    BP 1969
    Bamako
    Mali

    •  par visite

    Hamdallaye ACI 2000,
    Rue 349 - 350, porte 175, Bamako

    •  par téléphone

    +223 202 109 48

    •  par fax

    +223 221 8216




    Theophile Sarah
    Directrice Pays pour ACORD au Mali.